Featured

Peculiar Mind : une marque éthique et engagée !

Hello ! 

Ça y est, je vous retrouve enfin avec cet interview que j’avais évoqué plusieurs fois sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui je vais vous parler d’une marque ou plutôt d’une personne : Alizée la créatrice de Peculiar Mind. Elle crée des designs qu’elle place ensuite sur des vêtements, des objets du quotidien afin de nous transmettre ses valeurs. Lorsque je suis allée à sa rencontre dans ce petit café Place de la République, je pensais simplement rencontrer une fille qui faisait de chouettes designs, de chouettes customisations, mais c’était bien plus que ça. J’ai rencontré et partagé des valeurs, des pensées admirables sur la liberté, la confiance en soi, la volonté et le pouvoir des femmes dans le monde et j’ai surtout rencontré Alizée : une fille simple et compliquée à la fois et extrêmement gentille. Enfin, je vous laisse la découvrir à travers mon interview qui j’espère lui rendra justice ! Et évidemment, je vous retrouve à la fin de l’article avec deux petits looks où je porte son sublime tee-shirt de la Divine Maya et je vous glisserai quelques images de ses créations au sein de l’interview.

Interview de Alizée Laurence

  • Qu’est-ce que signifie Peculiar Mind ? 

« Peculiar mind » ça veut dire en anglais « esprit atypique ». Parce que je me suis toujours sentie différente par ma manière de penser, de voir les choses. Je joue aussi en anglais sur « peculiar mind » pour « particularité ». Le concept même de « Peculiar mind » c’est « sois toi-même ». J’aimerai que ce soit plus qu’une marque, je voudrais que ce soit un concept qui permette aux gens de se sentir vraiment eux-même. Je pense surtout à la LGBT, au mouvement afro-punk : ce sont des communautés plutôt afro américaines mais il y a beaucoup d’homo sexuels, transsexuels. J’aimerai que ce soit progressiste et qu’on assume qui l’on est, car c’est à ce moment là que la flamme s’ouvre. J’ai la chance d’être métisse et c’est un peu ce brassage de cultures que je souhaite dans Peculiar Mind. Je m’inspire aussi énormément du bouddhisme et des grands penseurs comme Mooji, Osho, Siddhartha Gautama, etc..

Afrocosmos

  • Quelle formation as-tu suivi ? 

J’ai fait un Bac +5, j’ai un parcours sinueux. J’ai fait deux ans de freelance puis je suis revenue à école. J’ai fait du web design en dernière année.
J’ai fait l’école Axe Sud à Toulouse c’est une école de communication visuelle et une école supérieure des arts visuels. Depuis toute petite je dessinais et je sentais que j’avais besoin d’aller vers quelque chose de créatif, je ne savais pas encore quoi mais je savais que ça devait être dans la création.
C’est après cette école que je me suis spécialisée dans le print digital. 

Weird-as-f*ck

  • As-tu toujours eu l’habitude de customiser tes vêtements ?

Je dessinais sur mes converses un peu mais le vêtement c’est vraiment venu après. J’aime dessiner sur tous supports. J’avais envie d’avoir un support qui puisse toucher le plus grand nombre, parce qu’un tableau tu le regardes mais un vêtement c’est vraiment toi qui est dedans, je voudrai qu’il y ait une espèce d’ouverture sur l’art. 

Vegetal-ground-mug

  • Qu’utilises-tu comme logiciels informatiques ?

Je travaille sur papier au stylo, car c’est plus authentique quand tu n’as pas la possibilité de gommer. Puis je scane le dessin et je fais de la peinture digitale dessus. Je fais aussi du collage Photoshop, Illustrator… Je m’inspire de Artix man, Klimt, etc.. il y en a certains qui font des collages puis les recolle sur Photoshop. 

Jungle-bag

  • Comment élabores-tu une illustration ? 

Par rapport aux évènements, par exemple pour l’illustration du chien c’était en relation avec le cycle lunaire en Asie et l’année du chien donc j’avais envie de faire une illustration en rapport. C’est assez rigolo le processus de création car tu as une idée de départ mais tu ne sais jamais comment ça va finir !

Mysticdoggy

  • De quoi t’es-tu inspirée pour le dessin de la maya ? 

Je suis très connectée à la nature et d’ailleurs je suis végétarienne. J’adore tout ce qui est divin et la femme est au centre de mes créations. Je me suis inspirée d’une sorte de divinité et pour les boucles d’oreilles je me suis inspirée d’une page Instagram que je suis « maya jewelry » et tout l’entourage c’est juste mon imagination, un peu psychédélique, un peu comme Gaya, c’est la sacralisation de la femme. Il y a beaucoup d’éléments culturels dedans, je m’inspire des Nasca, des mayas.

Je dois avouer que lorsque j’ai fait cette création j’étais au plus mal. Et c’est vrai que c’est quand tu es dans des états un peu torturés qu’il en sort des choses très belles. 

mystic-peculiar-mind

  • Sais-tu ou sont fabriqués tes vêtements ? 

Je passe par les sites comme Redbubble, Society6 ou Trans-Shirt à Toulouse et ils customisent les objets et vêtements en Angleterre. Dans un second temps j’aimerais contacter des usines qui pourraient créer complètement mes vêtements et que ce soit éthique et bio. Mais il faut avoir déjà un peu plus de fonds financiers mais c’est l’un de mes buts ! Et si j’ai assez de fonds j’adorerais créer une association pour aider les enfants dans les pays sous-développés.

Organic-backpack

  • Fais-tu beaucoup de voyages ?

Oui pas mal, je suis allée en Islande, en Inde pendant un mois au Rajasthan, en Europe (Prague, Vienne, Budapest, Espagne, etc.), au Canada au Québec,  à Madagascar, à La Réunion, mes origines. À Madagascar il y a une flore particulière, très colorée. En Inde je suis d’ailleurs allée rencontrer une association pour les femmes qui s’appelle Sambhali Trust à Jodhpur, ce sont des femmes qui sont indépendantes et elles commencent à inspirer les autres femmes, je suis très fière d’elles ! 

Inde-Cosmologique

  • As-tu des projets pour l’avenir ? 

Pour le moment je me consacre à mon concept Peculiar Mind mais je vais garder mon travail de graphiste en freelance. Je continue mes voyages car je ne peux pas rester en place. Trouver l’équilibre dans le mouvement, c’est comme ça que je suis inspirée. J’ai des projets immobiliers avec ma maman, j’aimerai faire une auberge de jeunesse à Madagascar. M’installer à Paris et pour le reste on verra ! J’essaye de ne pas me prendre trop la tête et de faire du mieux que je peux et je pense que c’est dans cette authenticité que les personnes viennent à toi. 

Gemini-zodiacsign

  • As-tu déjà fait d’autres collaborations ?

Je suis en train. Je recherche des influenceurs qui partagent mon univers. J’ai des amis qui dessinent très bien et j’aimerai que l’on fasse des projets ensemble. 

  • As-tu un rêve ? 

Oui, alors c’est assez rigolo… Mais je considèrerai que ma vie sera réussie quand j’aurai une maison dans les arbres ! Depuis toute petite j’adorerai pourvoir me faire une sorte de maison dans la nature ! C’est comme si tu revenais à ton état originel. 

2 looks avec la Divine Maya :

La Divine Maya en kimono à fleurs…

Kimono-fleurs

peculiar mind

Peace-and-tranquility

casual-peculiar-mind

peculiar-mind

Version 2

Divine-maya

Tee-shirt : Divine Maya 

C’est au bois de Vincennes que je suis allée me balader enveloppée d’un kimono et la protection de la Divine Maya sur moi. J’ai profité de ce soleil, de cette douce température que le début de l’été nous offre et j’ai essayé de ne pas songer à ces hautes herbes qui m’angoissent. Je me suis juste allongée là et j’ai profité du cadre. 
Voilà ce joli tee-shirt que j’ai noué pour qu’il soit un peu plus court et que j’ai décidé de porter avec un long kimono fleuri et un slim noir. C’est un look que je pourrai porter au quotidien, hiver comme été. 

La Divine Maya en mini jupe…

Peculiarmind-look

Tee-shirt-peculiar-mind

Peculiar-mind-happy

look-peculiar-mind

teeshirt-peculiarmind

tenue-peculiar-mind

peculiar-mind-clothes

C’est dans un look un peu plus sexy et féminin que j’avais envie d’arborer ce joli tee-shirt. Je l’ai cette fois-ci rentré dans ma jupe en jean taille haute. J’ai aussi retroussé les manches pour qu’elles soient un peu plus courtes mais je pense que je vais les couper juste au dessus de l’ourlet qui est cousu afin qu’elles se retroussent naturellement. J’ai pris le tee-shirt modèle homme en taille S, je préférais sa coupe. 

Je suis vraiment fière de porter ce tee-shirt, pas seulement car il est joli mais surtout pour toutes les valeurs qu’il représente. Pour moi, il incarne la tolérance, l’ouverture d’esprit sur le monde et les autres, l’acceptation de soi, l’acceptation d’être différent, l’amour, la gentillesse, la générosité, la bienveillance… Enfin, tant de choses magnifiques. 

Alizée est en train de créer son site internet dédié à sa marque mais en attendant vous pouvez la retrouver sur ses réseaux sociaux comme Facebook et Instagram où elle envoie plein de bonnes ondes. 

Vous pouvez bien évidemment retrouver l’ensemble de ses créations sur le site Redbubble et Society6.

Nous avons une petite surprise pour vous ! Vous pouvez tenter de gagner un tee-shirt Divine Maya, celui que je porte en photo. Le concours sera ouvert à partir du lundi 25 juin jusqu’au Dimanche 10 juillet. Il vous suffira de remplir les quelques conditions en dessous de ma photo Instagram que je posterai le 25 juin (je vous mettrai le lien ici lorsque je la publierai) et de croiser tous vos petits doigts ! 

Je vous remercie de toute l’attention que vous avez portée à cet article, à cette jeune créatrice ! 

Je vous souhaite une très belle semaine, 

Les Couleurs d’une Vie. 🌹

4 réponses sur « Peculiar Mind : une marque éthique et engagée ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s