Subscribe to our Mailing List

Get the news right in your inbox!

Le blues du déménagement

23 février 2019 10 Comments

Le blues du déménagement

23 février 2019 10 Comments

Allé, je me lance… C’est comme si tout d’un coup mes doigts se figeaient sur ce clavier. J’ai peur, j’appréhende d’écrire, de partager, d’être moi-même et dire ce que je ressens.
Je déteste le pathos, mais j’ai envie d’expliquer mon absence, certains se sont questionnés, d’autres ne s’en sont sans doute pas aperçus. Je n’ose pas relever les yeux sur mon écran pour lire ce que j’écris, car j’ai du mal à aimer ce que je fais en ce moment et j’ai peur de me sentir ridicule.

J’ai déménagé le 30 novembre dernier, ça fait donc presque trois mois déjà, le temps passe vite, et lentement à la fois. J’avais hâte d’emménager dans mon tout premier appartement, de redevenir une Parisienne et vivre avec mon copain.
J’avais hâte, mais j’appréhendais, je pense que c’est naturel. Je ne redoutais pas de vivre en couple, mais j’avais peur de cette indépendance qui m’attendait. Peur de quitter papa maman, oui. Peur de tourner une page et voir mon enfance faire partie de mon passé. Je n’angoissais pas de ne pas savoir comment me faire cuire des pâtes, ou comment faire tourner une machine à laver, non. J’avais hâte de tout ça, avoir mon petit chez-moi, mes meubles, mes petites habitudes, mon cocon. J’avais juste peur d’être seule. Pourtant, je suis quelqu’un de casanier, qui aime la solitude et qui n’a pas peur d’être seule pour sortir, visiter ou même boire des verres à la terrasse des cafés et écrire.

En fait, pour être honnête, je ne pensais pas que ce serait si difficile. Enfin, je m’en sors bien toute seule, mais j’ai eu ce que j’aime appeler « le blues du déménagement ». Les premières semaines, je ne me sentais pas chez moi. Je suis passée d’une grande maison à trois étages toujours remplie, à un appartement de 37 mètres carré où j’étais seule la plupart du temps, face à moi-même.
Bref, je me sentais seule et j’ai un peu perdu toute confiance en moi. Je n’avais plus de motivation pour travailler, continuer ma formation ou écrire sur ce blog. Tout d’un coup je ne voyais plus le but, je n’aimais plus ce que je faisais et ceci a laissé place à une grande remise en question sur absolument tout : mes relations, ma vie, mon blog, moi-même…

Mais ! Toute remise en question est bénéfique et n’arrive pas par hasard… Si je vous écris aujourd’hui, c’est parce que je sens que j’arrive à mettre peu à peu ces sentiments négatifs derrière moi et que j’y vois un peu plus clair chaque jour. J’ai repris ma formation de rédacteur web en main, j’ai reprogrammé des tones d’articles que j’ai plus que hâte de réaliser et comme vous l’avez sûrement remarqué, j’ai refait une beauté à mon blog ! Je pense que c’est parfois inévitable de faire un break pour mieux repartir.

Je me suis demandé si j’allais arrêter ce blog parce que je n’y voyais plus tellement le but, je n’y prenais plus autant de plaisir qu’avant. Mais j’ai l’impression qu’en l’arrêtant je n’aurai plus rien à moi. J’ai besoin de ce blog, j’ai besoin de partager ce que j’aime, ce qui m’inspire, mais je ressens de plus en plus le besoin d’être utile. J’ai envie cette année d’écrire des articles « bienveillants », qui amènent à se sentir bien dans sa peau, à des réflexions sur soi et qui donne un peu d’espoir lorsque l’on a l’impression d’être seul à se tourmenter.

J’ai l’impression que dans ce blog, je n’ai montré que ma superficialité, parce que soyons honnêtes, se dévoiler fait peur. Mais c’est aussi parce que j’ai du mal à savoir qui je suis, à savoir ce que je veux et désire cruellement. J’ai 25 ans et je ne me suis toujours pas trouvée. J’ai l’impression qu’il y a des gens qui arrivent à se dire « je suis x et je sais ce que je veux, je sais qui je suis, je connais mes valeurs ». Personnellement, pas du tout… J’ai l’impression de connaitre des miettes de moi-même, mais le puzzle est loin, très loin d’être complet. Mais c’est peut-être ça l’intérêt de la vie, de continuer à se découvrir et à découvrir le monde qui nous entoure.

Je pense que j’ai fait le tour de ce dont j’avais envie et besoin de vous parler avant de reprendre les articles sur divers sujets.

Je vous souhaite de passer une très belle année et de vous rapprocher de plus en plus de la personne que vous souhaitez être et de sans cesse essayer de vous découvrir, car vous êtes la seule personne à qui vous vous devez d’être heureux.

À très vite,

Lea.🌹

10 Comments

  • Jessica 13 mars 2019 at 00:27

    Bonjour Lea!

    Ça me fait vraiment plaisir de te lire aujourd’hui! Je suis contente de voir que tu peux mettre des mots sur tes sentiments, c’est un énorme pas en avant.

    J’ai ressenti la même chose que toi lorsque j’ai quitté la maison familiale. Ça fait 2 ans maintenant et je ressens souvent de la nostalgie.

    Surtout, il ne faut pas se mettre trop de pression. Fait de ton blogue un endroit où tu aimes de retrouver et t’y abandonner. C’est chouette de te savoir de retour, mais prends soin de toi par-dessus tout!

    Jessica xoxo

    • lescouleursdunevie 13 mars 2019 at 11:53

      Bonjour Jessica !
      Merci pour tes gentils mots qui font chaud au coeur 🙂 Ça fait du bien de voir que je ne suis pas la seule à quitter la maison familiale avec un peu de peine… Oui, j’essaye de retrouver le blog peu à peu en faisant des articles que j’aime écrire et me font plaisir à réaliser 🙂
      Merci pour ton commentaire, et passe une belle journée ! 🌹

  • Romain 24 février 2019 at 10:38

    Beaucoup de personnes font ce genre d’angoisses à ton âge, c’est normal et ça finit toujours par passer. Il faut te dire que tu a fait un pas en avant dans ta vie : tu as des proches, un chéri et maintenant un appartement et de nouveaux projets. Tu as de quoi être sereine avec tout ça et tout le monde ne peut pas en dire autant, à commencer par moi.
    Je te souhaite une très belle continuation ! 🙂

    • lescouleursdunevie 24 février 2019 at 23:40

      Oui et j’ai déjà beaucoup de chance de pouvoir réaliser tout ça ! Oui, je suis sûre que ça passera, c’est déjà sur la bonne voix 🙂
      Bises à toi !

  • Elise 24 février 2019 at 08:57

    Ton article est touchant, je trouve ça chouette que tu te livres.
    Quand tu l’expliques, ça semble normal et évident que ça fasse peur et mal. La vie est faite de séparations, de deuils, mais aussi de rencontres et de découvertes ! Là tu peux peut-être mieux te poser la question de qui tu es et qui tu veux être précisément parce que tu as dû lâcher la partie de toi qui représente qui tu étais en même temps que cette maison. Tu tournes une pages, c’est dur et douloureux, mais ça te permet d’en écrire une nouvelle. Et c’est Toi qui décides ce que tu vas y inscrire.
    Bisous de Trouville 😘 Je t’envoie des bonnes ondes iodées

    • lescouleursdunevie 24 février 2019 at 23:38

      Oui tu as raison, c’est de quitter cette partie de soi qui fait mal, bien qu’en réalité je pense qu’elle restera toujours en nous.
      Bisous à toi, Trouville me manque !

  • Lesrecupdepaty 23 février 2019 at 15:41

    Ton article est très touchant et ta sincérité émouvante.. ce n’est pas facile de se trouver et qui peut se vanter d’etre sur de se connaître à 100%.. La vie est une permanente remise en question c’est aussi ce qui fait son intérêt ! Je suis sûre que tu es sur la bonne voie !

    • lescouleursdunevie 23 février 2019 at 22:36

      Je pense qu’avoir l’impression de se connaître est un rapport de confiance en soi, d’être sûr de soi-même. Je suis quelqu’un qui doute beaucoup (tu le sais^^).
      Des bisous 😘

  • Laure 23 février 2019 at 13:33

    Hello !!! 😊
    Moi j’ai remarqué ton absence mais je me suis dit que tu devais sûrement avoir une bonne raison alors je n’ai rien dit. Je suis contente de te revoir parmi nous et même si nous sommes fin février j’en profite pour te souhaiter tous mes voeux de bonheur et d’épanouissement pour cette nouvelle année ❤️ Déménager et quitter le cocon familial est pour certain une libération d’autre un saut dans le vide, pour ma part je ne peux pas te dire je ne suis toujours pas partie. C’est normal d’appréhender et de se poser des questions mais une fois que cette période est passée tu vas pouvoir savourer 😊 J’ai hâte de voir ce que tu vas nous proposer même si tes articles mode m’ont manqués !
    Je te souhaite bon courage pour ta formation, tes différents projets et ta venue parmi nous de nouveau, je t’embrasse 😘

    • lescouleursdunevie 23 février 2019 at 22:34

      Oh merci pour ton commentaire qui me fait vraiment chaud au coeur ! Oui ce n’est pas forcément évident, mais c’est une aventure par laquelle nous devons tous passer un jour ou l’autre..! Même si j’ai 25 ans, je pense que j’aurai aimé que ça dure un peu plus haha. Mais c’est un mélange de joie et de nostalgie. J’espère que mes prochains articles mode te plairont tout autant qu’avant si ce n’est plus ! 🙂
      Je te souhaite plein de belles choses pour cette nouvelle année !
      A très vite 😘

    Leave a Reply

    About Me

    Lea

    Me voici : Lea, 25 ans. Passionnée de mode, art, écriture et de voyages, j'espère réussir à vous partager mon petit univers. Mon équilibre : Bowie, Friends et le Nutella. Read More

    Les Couleurs d'une Vie

    S'abonner au blog via courriel

    Si mon blog t'a plu, abonnes-toi par mail pour ne rien manquer ! Je tâcherai de toujours te donner le sourire, de l'inspiration ou te faire découvrir de jolies choses... Tout ceci avec le plus grand amour !

    Rejoignez les 205 autres abonnés

    Les Couleurs d’une Vie

    Instagram

    • Il y a 5 ans, je m’étais faite tatouer un impact de balle qui... ne ressemblait pas trop à ce que j’aurai voulu. 
Aujourd’hui, j’ai pris la décision de le faire recouvrir par @ugly_kid_gumo et le résultat a été au dessus de mes attentes ! 
Je vous laisse découvrir la vidéo 📺
•
•
•
#covertattoo #tattoo #tatouage #flowertattoo #tatouagefleur #anemone #blackandgreytattoo #uglykidgumo #realismtattoos #realistictattoo #tatouagerealiste
    • Dream car 💘
•
•
•
#vintage #vintagecar #minicar #littlecar #oldpic #vintagepic #piriacsurmer #portpiriac #bnwpic #bnwphotography #blackandwhite #blackandwhitephotography #retrostyles #oldschoolpic #ootdsituations #picoftheday #vintagephoto
    • Vertigo -
•
•
•
#vertigo #vertige #quotesoftheday #quotes #citation #philosophia #picoftheday #lecture #lecturedumoment #potd
    • C’est si facile pour les gens de juger de faits ou de personnes sans en connaître toute l’histoire. Ils pensent savoir tout de quelqu’un, simplement en voyant une petite facette, un aperçu de quelques minutes dans le métro. « Fille facile », « fille provocatrice », peu importe l’image que l’on se donne, les hommes et mêmes les femmes pensent nous avoir cernés. Ils croient savoir mieux que nous, nos propres désirs et volontés. C’est si faux, si à côté de la plaque. Quand je lis certains témoignages, quand je parle à travers mon vécu et celui de mes amies : c’est toujours la femme victime d’agression, d’harcèlement, qui se remet en question et jamais les agresseurs (autant physique que moral). La femme se culpabilise sans cesse de ce qu’elle aurait dû faire ou ne pas faire, mais il est grand temps que la tendance s’inverse... On n’est pas coupable de la sauvagerie des autres et on devrait être libres d’être la personne que l’on souhaite, d’aller ou l’on veut sans craintes. 
Ça me trotte dans la tête depuis un petit moment et ce soir j’avais envie d’en parler. 
Libre à vous de vous exprimer sur le sujet 🌹
•
•
•
#befree #womenfree #powerfullwoman #equality #bnwpic #bnwphotography #blackandwhitephotography #blackandwhite #iwanttobelieve #womenarestrong #picoftheday #thoughtsoftheday #penseedujour
    • Jeune femme en gris étendue - Berthe Morisot 1879
Aujourd’hui je suis allée voir l’exposition de Berthe Morisot au @museeorsay et c’était vraiment une belle expo. Ça retrace sa vie de peintre, en tant que femme (mais pas que). J’aime vraiment la poésie qui se dégage de ses peintures, les couleurs douces qu’elle utilise, ponctuées de vivacité. Elle a peint principalement des femmes, des scènes de vie qu’elle voulait capturer. 
Enfin, je vous conseille vivement d’aller visiter cette expo si ce n’est déjà fait : elle finit le 22/09 ! 🎨
•
•
•
#berthemorisot #museedorsay #expoparis #expoparis2019 #expositionparis #expositionimpressionisme #impressionism #impressionnisme #impressionniste #peinture #expopeinture #expositionpeinture #painting🎨 #paintingart #huilesurtoile #museumlover #museumart #loveart #artlover🎨 #artbloggers
    • Enjoy your day ✨ Avec des gros cernes comme accessoires 🤙🏻
•
•
•
#ootd #outfitwithhxlloworld #ootdgals #ootdsituation #blackoutfit #rockoutfit #rockstyle #basicdress #altercoreshoes #casualstyle #casualoutfit #blackdress #haveaniceday #liveyourdamnlife
    • Breathe - this magical sound. 🌊

J’avais besoin de cette pause pour me recentrer sur ce que j’avais vraiment envie de faire pour cette année et je crois que ça commence à prendre de plus en plus forme dans mon esprit... ✨
•
•
•
#waves #sand #soundofthesea #sea #beach #breathe #takeadeepbreath #takeabreak #rentree2019 #backtoschool2019 #backtoschool #videooftheday #nature #naturelovers #asmrnature #soundofnature #relaxation #relaxing_time #relaxingvideos
    • L’impression que l’été est déjà fini ☔️
•
•
•
#marseillecity #Marseille #mucemmarseille #mucem #mucem_officiel #ootdsituation #outfitwithhxlloworld #romylooks #ootdgals #stylish #summerlook #summerootd #littleblackdress #summeroutfit #tenuedujour #lookdujour #nakedwolfe #ete2019
    • Envie de prendre le large ⛵️
•
•
•
#Marseille #marseillecity #marseillebeauté #vieuxportmarseille #portdemarseille #vacances #visitemarseille #fortstjean #marseilletourisme #suddelafrance #southoffrance #summer2019 #ete2019

    Follow @lescouleursdunevie

    Latest Posts

    ×