Featured

Le Colorado provençal

Je suis allée au début du mois dernier rencontrer cette mystérieuse terre rouge. Je n’en avais pas tellement entendu parler, mais me rendant dans le sud à Orange j’en ai profité pour visiter un peu les environs. Ça me paraissait incroyable que des paysages aussi fantastiques siègent au milieu des montagnes du Vaucluse. Nous sommes donc aller voir ce fameux Colorado provençal ou appelé aussi ocres de Rustrel, et je n’ai pas été déçue du voyage ! Il fallait absolument que je vous partage ces belles images (même si je vous ai déjà un peu surdosé sur Instagram).

Featured

Haul Thailande II – 5 looks !

Hey ! 

Vous avez sans doute vu l’article où je vous parlais de mon shopping en Thaïlande : les bonnes adresses et quatre looks où je vous présentais mes trouvailles (sinon c’est ici) ! Je vous annonçais que j’avais d’autres petites pépites à vous montrer et c’est ce que je vais faire tout de suite ! 5 looks pour 7 trouvailles, je vous laisse avec les photos…

Featured

Sport & chic : veste d’homme et jogging !

Hey !

Aujourd’hui je vous retrouve pour un article un peu spécial, je vous explique ! J’ai rejoint il y a quelques semaines un groupe s’appelant « Releves the challenge », le principe : plusieurs blogueuses mode relevant chaque mois un défi vestimentaire. Celui de ce mois-ci était : faire un look avec une pièce d’homme ! Je vous laisse deviner ce que j’ai choisi avec les photos…

Featured

Le dernier pull de Noël enfin ?

Bonjour douceurs printanières, 

C’est au jardin des Tuileries que j’ai choisi de vous photographier mon ultime (j’espère) look hivernal. Il faisait si froid ces dernières semaines et surtout le jour de la photo, que le bassin en était gelé, autant que mes os. Je me suis donc résignée à vous proposer un bon gros pull, et il y a un moment que je voulais vous montrer ce pantalon que j’adore… Je vous laisse avec les photos et les liens juste en dessous !

5 adresses : friperies parisiennes + look !

Bonjour vous ! 

Vous avez peut-être lu mon dernier article : « les friperies VS la fast-fashion » où je pesais le pour et le contre entre ces deux modes de consommation car je ressentais le besoin de partager avec vous mes doutes et remises en questions à ce sujet là.
Je connais plutôt bien les friperies qui se trouvent dans le quartier du Marais à Paris (Kilo Shop, Free’P’Star etc) mais j’avais envie d’en découvrir d’autres et partager avec vous ce que j’aurais pu me trouver !
Beaucoup de gens ont des préjugés sur les friperies : trop vieux, mauvaise qualité, démodés ou importables mais je voulais vous prouver qu’il suffit de chercher pour trouver de vraies pépites et qu’il d’avoir un peu d’imagination pour rendre toutes ces pièces au goût du jour ! 

Comment assortir ses cuissardes ?

Bonjour tout le monde !!!

Je suis super contente de revenir ce vendredi avec un article mode un peu plus approfondi que ces derniers temps et avec un sujet que je voulais aborder depuis un moment : les cuissardes ! J’en ai fait ma première acquisition cet hiver. À l’origine je n’apprécie pas tout ce qui est bottes, mais je trouve que les cuissardes ont un côté plus rock et élance bien la silhouette. Je voulais donc vous proposer quatre looks assez différents pour porter vos cuissardes, car on me demande souvent comment les associer, c’est vrai que l’on peut vite tomber dans le vulgaire ou ratatiner sa silhouette en assortissant de mauvaises coupes. Allez, je vous laisse voir les photos et la vidéo look juste ici

Featured

Commande Bershka 2 tenues + crash test make up !

Good Morning People ! 

Je viens enfin vous poster cet article qui aura mis du temps à réaliser, mais rassurez-vous, tout ce que je vous montre ici est encore disponible et même en solde (même si ça part très vite) ! 

J’ai passé une commande sur Bershka et je voulais vous proposer deux tenues avec ce que j’avais trouvé de sympathique et j’ai vu aussi qu’ils faisaient du make up ! Je ne savais pas du tout et je me suis dit que je ne devais peut-être pas être la seule et donc pourquoi pas tester quelques produits pour vous en parler ? 

Je vous ai tourné une petite vidéo car je trouve qu’on se rend toujours mieux compte que simplement en images. Je vous laisserai la voir juste ici :

Featured

Shooting sur les toits de Paris

Bonjour tout le monde !

2018 sera l’année des défis, et elle commence plutôt bien car j’ai eu la chance de réaliser un de mes rêves : faire un shooting sur les toits de Paris ! Je rêvais surtout d’aller sur les toits, mais pouvoir y faire un shooting avec l’incroyable Visuddhi UNG (Visualisation_) était formidable ! 

Chapitre 3 : Des streets shops à son propre salon ? Chapitre 4 : Roberel l'artiste… + Bonus !

Chapitre 3 : Des streets shop aux salons. Ouvrir son propre salon ?

  •  Quand je t’ai connue tu étais chez Dragon Tatoo, qu’est-ce qui t’a donné envie d’en faire partie ? Ce milieu plus de filles justement ?

Roberel : Je sortais des street shops et je voulais faire au moins 3 ans là-bas pour apprendre du savoir faire, la technique. J’ai commencé avec tout ce qu’on me demandait et le plus facile, le tribal, le lettrage puis des choses plus réalistes, en old school, pièces japonaises, un petit peu de tout. Et petit à petit, je suis revenue à ce que j’aimais faire, donc le dessin à la ligne claire. Mais avant tout il fallait que je sache faire à peu près toutes les techniques avant de prétendre pouvoir faire mes trucs à moi. Puis, quand j’ai senti que c’était le moment, je suis allée regarder les autres salons, il y en avait un qui était dans ma rue, c’était Dragon Tatoo. Je les connaissais juste de réputation, je savais que Leïla était une des premières nanas à avoir tatoué à Paris, à avoir ouvert son shop et un peu envers et contre tous, car elle n’avait pas forcément répondu à tous les codes qu’on attendait. J’ai voulu la rencontrer, voir qui était derrière tout ça. Et j’ai adoré le personnage, je pense qu’il n’y avait pas de plus grand écart entre elle et moi. 

Interview Roberel – Chapitre 1 : Etre tatoueur, une évidence ? Chapitre 2 : Les débuts difficiles.

Chapitre 1 : Etre tatoueur, une évidence ?

  • J’ai lu sur ton site internet que tu avais d’abord été graphiste dans la publicité puis directrice artistique dans la décoration intérieure, y aurait-il des points communs avec le tatouage ? 

Roberel : Pour moi c’est juste un changement de support. Avant tout c’est le dessin qui me plait. Et dans la pub ou la déco d’intérieur j’intervenais uniquement dans l’illustration ou la photographie qui était printé sur du textile pour recouvrir les fauteuils, des toiles tendues. Mais c’était déjà du dessin, dans la pub c’était du dessin sur internet, etc. Et puis là, c’est du dessin mais gravé sur la peau mais ça reste du dessin.