Featured

4 jours à Amsterdam : les bonnes adresses !

Hello ! 

Comme vous le savez sûrement, mon copain Alex et moi sommes allés quatre jours à Amsterdam, un peu sur un coup de tête. Je n’y étais jamais allée mais j’avais le pressentiment que j’allais adorer cette ville et je ne me suis pas trompée. Amsterdam avec ses canaux, sa jolie architecture, son ambiance authentique, ses friperies, ses bons restaurants, je me verrais bien y vivre. Durant ces quatre jours j’ai eu le temps de faire un bon tour de la ville, de tester quelques très bons restaurants, de découvrir plein d’adresses shopping et même d’aller à la plage (oui oui) ! Tout d’abord je vous laisse découvrir ma petite vidéo qui résume plutôt bien ce petit séjour et en fin d’article je vous ai répertorié toutes les bonnes adresses que j’ai testées !

5 adresses : friperies parisiennes + look !

Bonjour vous ! 

Vous avez peut-être lu mon dernier article : « les friperies VS la fast-fashion » où je pesais le pour et le contre entre ces deux modes de consommation car je ressentais le besoin de partager avec vous mes doutes et remises en questions à ce sujet là.
Je connais plutôt bien les friperies qui se trouvent dans le quartier du Marais à Paris (Kilo Shop, Free’P’Star etc) mais j’avais envie d’en découvrir d’autres et partager avec vous ce que j’aurais pu me trouver !
Beaucoup de gens ont des préjugés sur les friperies : trop vieux, mauvaise qualité, démodés ou importables mais je voulais vous prouver qu’il suffit de chercher pour trouver de vraies pépites et qu’il d’avoir un peu d’imagination pour rendre toutes ces pièces au goût du jour ! 

Les friperies VS la fast-fashion

Bonjour tout le monde ! 

Ma surconsommation aura fini par m’exploser à la figure. J’ai envie de prendre de bons chemins, des chemins qui s’allient avec ma façon de penser mais ce n’est pas évident quand on est facilement tentée par tout et n’importe quoi et facilement influençable. Ma faute, il faut apprendre à se refréner de temps à autre.
Tout ça pour dire que même ayant toujours su être une sur-consommatrice depuis des années, c’est seulement en ce moment que je réalise que j’ai envie et besoin de changer.
Acheteuse compulsive, mon porte-monnaie se vide quand mes placards se remplissent. Ça ne me rend pas plus heureuse ni plus comblée, juste plus envahie.

Il y a quelques années, la fast-fashion ne m’inondait pas autant l’esprit qu’aujourd’hui. J’allais beaucoup dans les friperies, que ce soit à Paris ou à l’étranger c’était ce genre de boutiques que je recherchais avant tout. Puis j’ai commencé à tendre vers du plus simple et accessible : la fast-fashion…